Après quelques kilomètres sur des chemins pierreux, des tours , des montées et quelques petites descentes,le tout à travers la forêt méditerranéenne, nous sommes arrivés presque soudainement, dans un espace complètement dégagé.

Ce fut comme une respiration: un grand pré tranquille inondé de soleil avec au loin, un troupeau de moutons, une maison de maitre flanquée d'une ferme typiquement provençale. On ne peut pas s'empêcher de dire: ohh! C'est un plateau: le plateau Lambert. Un lieu qui m'a paru comme hors du temps, suspendu au milieu de nulle part. Et , je ne les avais pas distingués tout d'abord, au beau milieu de ce champ, deux menhirs plantés, fins et très hauts!  |C))

Les menhirs du plateau Lambert!! Ils sont connus! répertoriés! Ils mesurent 2,82 m et 3,15m La légende dit que l'on doit passer entre eux et faire un voeu... ils porteraient bonheur...